Untitled Document
 
 
 
 
 
 

« J'avais sans cesse ces pensées vraiment dérangeantes en tête et j'étais incapable de m'en débarrasser. Ces pensées me rendaient réellement anxieux à l'idée que j'aurais pu toucher quelque chose de sale susceptible d'infecter toute ma famille et j'éprouvais un fort sentiment de culpabilité.  La seule chose qui m'aidait, c'était de me laver les mains. Avec le temps, j'en étais arrivé au point que la seule chose qui me calmait, c'était de me laver les mains constamment. Je ne voulais pas me laver les mains, mais j'étais tout simplement incapable de m'arrêter. »

Le trouble obsessionnel compulsif  se caractérise par la présence de pensées, d'images ou d'impulsions très perturbantes, qui génèrent de l'anxiété (obsessions). Pour se soulager et ressentir moins d'anxiété, l'individu est amené à effectuer certains actes ou rituels (compulsions).

Il existe une très grande variété d'obsessions et de compulsions. Par exemple, certaines personnes peuvent avoir des pensées de violence envers les autres, des pensées qui vont à l'encontre de leurs croyances religieuses, ou encore des craintes de commettre des actes non désirés, de nature sexuelle ou non, mais dont la nature est ressentie comme inappropriée par celui qui les éprouve. D'autres individus peuvent être extrêmement perturbés par les germes ou la saleté et ressentent le besoin d'être toujours propres; d'autres encore se demandent s'ils ont oublié de barrer leur porte, laissé le poêle allumé ou les robinets ouverts et s'inquiètent du fait que cela puisse leur faire du mal à eux ou aux autres. De toute évidence, quand ces pensées reviennent sans arrêt, elles deviennent une source importante d'anxiété.

Pour tenter de neutraliser ces pensées ou de chasser leur sentiment d'anxiété, les gens accomplissent certaines actions ou adoptent certains comportements. Ces comportements s'appellent des compulsions.  Les compulsions peuvent prendre bien des formes comme constamment vérifier les mêmes choses, prier, compter, laver, toucher, replacer les objets sans arrêt jusqu'à ce qu'il soient disposés symétriquement ou parfaitement, etc.

Le diagnostic de trouble obsessionnel compulsif requiert la présence d'obsessions et ou de compulsions durant au moins une heure par jour; ces pensées ou ces comportements doivent aussi être une source de grande détresse et nuire au déroulement normal des activités de la vie quotidienne.

Si vous pensez souffrir d'un trouble obsessionnel compulsif, parlez-en à votre médecin de famille, à votre psychologue ou à votre psychiatre.

Pour avoir des renseignements supplémentaires sur les solutions de traitement, veuillez consulter le lien Le traitement de ce site Web.

 


 

 
  Untitled Document
 
 
 
 

Par courriel:
contactus@anxietycanada.ca

 


Copyright©2007 Association Canadienne des Troubles Anxieux, Tous droits réservés

Déni : L'inclusion des hyperliens externes ne constitue pas l'approbation, la recommandation, ou l'approbation de ces emplacements ou de leur contenu. Ce site Web ne porte aucune responsabilité de l'exactitude, de la légalité ou de la teneur des emplacements externes ou de cela des liens suivants. Ceux qui visitent ou emploient ce site Web, les liens, ou n'importe quelle autre information assument tous les risques associés en conséquence.